Savoir-faire et artisanat

Taillée, mélange entre artisanat malgache et innovation parisienne  

 

 

Tous les paniers Taillée sont confectionnés à la main à Madagascar, une île remplie de secrets et de trésors. Le tissage du raphia est une technique principalement malgache qui a su conquérir le coeur de nombreux et voir sa popularité grimper en Occident.  

 

L’île rouge est une île regorgeant d’une pluralité de savoir-faire et disposant de grandes richesses à la fois historiques, culturelles et naturelles. Savoir-faire unique et exceptionnel qui est la raison pour laquelle Taillée a choisi de travailler avec des artisans locaux, femme comme homme, permettant au savoir-faire d’être perpétué et à leur patrimoine culturel d’être partagé avec le monde entier.  

 

Le raphia vient du palmier Raphia Farinifera, qui est un arbre monocarpique. « Monocarpique » signifie que l’arbre meurt après la fructification mais que les racines restent vivantes. Le raphia est donc une matière complètement durable (biodégradable) et douce qui est respectueuse de l’environnement. C’est une fibre textile végétale aussi très solide. Elle est obtenue après la récolte, durant laquelle seules les jeunes pousses des feuilles du palmier sont choisies. Une fois la branche coupée, la feuille est séparée en deux et grattée. Les fibres sont ainsi extraites puis lavées à l’eau froide. Elles seront ensuite nouées par lots et séchées au soleil pour obtenir le fil de raphia.

 

  

Nos artisans confectionnent ensuite tous nos sacs à la main, à l’aide de machines spéciales en bois et de techniques séculaires qui ne nécessitent aucune électricité. On utilisera exceptionnellement la machine à coudre pour le placement de la fermeture éclair. Le tissage du raphia est une épreuve longue et fastidieuse qui requiert minutie, passion et surtout patience.

 

Les trois pierres (Améthyste, Quartz Rose, Cornaline) sont également toutes taillées et polies à la main, par un artisan agile et passionné, qui ensuite les tissera à l’intérieur du sac. Les finitions, telles que les broderies, sont également faites à la main.

 

À travers toutes ces différentes étapes, on peut voir pourquoi les sacs Taillée Le sont réelle représentation et mise en avant du savoir-faire malgache.